Sherlock Holmes - Jeu d'Ombres :"Maintenant que vous contrôlez l'offre, vous voulez créer la demande"

Publié le par Captain', Stone & Sensei

 

Une critique du nouveau Sherlock Holmes ?

 Elémentaire mon cher Watson !

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/23/92/19830010.jpg

 

Fiche Technique :

Réalisateur : Guy Ritchie
Acteurs : Robert Downey Jr., Jude Law
Durée : 2h07
Pays de production :  Etats-Unis
Date de sortie :  25 Janvier 2012

 

 



Scénario (Allociné):


Sherlock Holmes a toujours été réputé pour être l'homme à l'esprit le plus affûté de son époque. Jusqu'au jour où le redoutable professeur James Moriarty, criminel d'une puissance intellectuelle comparable à celle du célèbre détective, fait son entrée en scène… Il a même sans doute un net avantage sur Holmes car il met non seulement son intelligence au service de noirs desseins, mais il est totalement dépourvu de sens moral. Partout dans le monde, la presse s'enflamme : on apprend ainsi qu'en Inde un magnat du coton est ruiné par un scandale, ou qu'en Chine un trafiquant d'opium est décédé, en apparence, d'une overdose, ou encore que des attentats se sont produits à Strasbourg et à Vienne et qu'aux Etats-Unis, un baron de l'acier vient de mourir…

Personne ne voit le lien entre ces événements qui semblent sans rapport, hormis le grand Sherlock Holmes qui y discerne la même volonté maléfique de semer la mort et la destruction. Et ces crimes portent tous la marque du sinistre Moriarty. Tandis que leur enquête les mène en France, en Allemagne et en Suisse, Holmes et Watson prennent de plus en plus de risques. Mais Moriarty a systématiquement un coup d'avance et semble tout près d'atteindre son objectif. S'il y parvient, non seulement sa fortune et son pouvoir seront sans limite, mais le cours de l'Histoire pourrait bien en être changé à jamais…

 

L'Avis de Captain' :

 

En 2009, le talentueux Guy Ritchie nous faisait l'immense surprise de revisiter l'oeuvre de A. C. Doyle et son célèbre acolyte de Baker Street. A la fois déjanté et musclé, il était parvenu à rajeunir considérablement l'image de Sherlock Holmes, et à en faire une icône de cinéma moderne. Bien que les avis furent partagés, le film fut un succès. Et comme le veut la règle d'or à Hollywood : un succès commercial en appelle souvent un autre. C'est donc presque 3 ans plus tard que Guy Ritchie récidive, et nous offre la confrontation entre Sherlock Holmes et son pire ennemi... j'ai nommé James Moriarty.

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/82/09/48/19782174.jpg

Que les fans se rassurent : Jeu d'Ombres se place dans la lignée directe du premier film, et en arbore fièrement l'esprit. Holmes fait toujours des étincelles par son intellect, son sens aigu du déguisement, sa fâcheuse tendance à se mettre dans des situations embarrassantes, et sa folie assumée sinon passagère. Toujours accompagné du Docteur Watson, à qui Jude Law prête la figure type du gentleman britannique, le duo prend de l'ampleur. Leur relation de vieux couple, désormais assez ambigue est un bon ressort comique parfaitement manipulé par Guy Ritchie.

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/27/86/19680395.jpg

Plus d'humour donc, mais aussi plus d'action. A défaut d'avoir à mener une véritable enquête, Holmes vous conduit dans une grande aventure pour sauver l'Europe des mains manipulatrices de Moriarty. Tueurs à gages, usine d'armement, train blindé,... on vous sert un cocktail sur-vitaminé. Et si certaines scènes sont de grande qualité (la poursuite dans les bois), Guy Ritchie joue parfois comme un vulgaire petit garçon et n'hésite pas à une surenchère d'armes en tout genre. Peut-être cherche-t-il à surpasser le première épisode, au risque d'en faire trop... Et qui dit action et baston, dit grand méchant ! 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/82/09/48/19782175.jpg

Rendre vie à Moriarty, personnage déjà dans l'ombre du premier épisode, quel sacré challenge ! Malheureusement, et en dépit des efforts de son interprète, Guy Ritchie peine à lui donner de la consistance. On regrette qu'il n'ait pas suffisamment suscité le mystère autour de sa personne (on le voit dès les premières scènes), on peut ne pas le trouver suffisamment sadique, et enfin, on ne comprend pas ses véritables motivations... Mais bon,... il fait quand même figure de grand méchant, et certaines séquences sont assez bien rendues (l'opéra, les échecs).

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/23/92/19864524.jpg

C'était tout le défi de ce nouveau Sherlock Holmes : parvenir à retrouver l'esprit du premier opus, tout en y apportant une petite touche de nouveauté. S'il n'y a rien à dire sur l'ambiance, les décors et la musique qui vous trottera avec plaisir dans la tête, on peut cependant trouver la réalisation feignante. La surprise du premier a disparu, et certains éléments, même stylisés, peuvent désormais paraître répétitifs. En outre, si le scénario glisse avec bonheur de nombreux éléments des nouvelles de Conan Doyle, il se perd un peu en route. Délaissant le mystère et l'enquête, et s'orientant plutôt vers l'aventure, il confie à Holmes une simple mission : sauver le monde. Le muscle prend alors le pas sur la matière grise, on gagne en rire ce qu'on perd en mystère. Néanmoins Guy Ritchie nous offre un univers qu'on prend plaisir à retrouver, la franchise s'installe.

 

Ma Note :
14,5/20


Publié dans Action - Aventure

Commenter cet article

yetaland 14/11/2013 15:24


Vraiment sympathique comme film, un peu moins bon que le premier mais comme tu le dis on prend du plaisir à revoir notre duo d'enquêteurs ! :D