Harry Potter et la Coupe de Feu : "Je ne suis pas un hibou !"

Publié le par Captain'

Une des quelques oeuvres où la bande annonce est meilleure que le film lui même...


http://img.ozap.com/03C003C000789064-photo-affiche-harry-potter-et-la-coupe-de-feu.jpg

 

 

 

Fiche Technique

Réalisateur : Mike Newell
Acteurs : Daniel Radcliffe, Maggie Smith, Alan Rickman & Cie
Durée : 2h37
Pays de Production : Etats-Unis
Date de Sortie :  30 Novembre 2005
Récompenses : N'en mérite pas vraiment...

 

 





 

Scénario (Allociné) :

La quatrième année à l'école de Poudlard est marquée par le "Tournoi des trois sorciers". Les participants sont choisis par la fameuse "coupe de feu" qui est à l'origine d'un scandale. Elle sélectionne Harry Potter alors qu'il n'a pas l'âge légal requis ! Accusé de tricherie et mis à mal par une série d'épreuves physiques de plus en plus difficiles, ce dernier sera enfin confronté à Celui dont on ne doit pas prononcer le nom, Lord V.

 

 

L'avis de Captain' :

 

Harry Potter est bel et bien la saga qui a marqué mon adolescence, Star Wars  évidemment excepté. En ce mois de juillet 2011, cette "épopée" vient de prendre fin : c'est donc l'heure des bilans. Du haut de mes 20 années, je vais donc m'efforcer de critiquer en toute impartialité ce film qui, à l'époque, m'avait,...comment dire...., fait vibrer. On ne rit pas au fond de la salle !

 

Ce nouvel épisode d'Harry Potter n'était pas sans importance pour moi: il mettait en scène mon roman préféré. (J'écris bien au passé) L'histoire était terriblement sympathique, étrangement attirante : dans cet univers de magie se trame un immense complot, qui nous permet de vivre une aventure dépaysante et digne d'une enquête policière ! Harry Potter doit alors subir les plus lourdes épreuves qu'il ait eu à vivre, jusqu'au terrible mais génial dénouement. (Cauchemar de mes jeunes nuits).


 

http://s.excessif.com/mmdia/i/84/5/harry-potter-et-la-coupe-de-feu-de-mike-newell-3894845goflz_1731.jpg?v=2Pour mon plus grand malheur, l'adaptation de Mike Newell est un massacre de l'oeuvre de J.K.Rowling. Le temps de l'émerveillement est fini pour Harry Potter. Partons d'abord sur le scénario en soi : il écarte des éléments du livre importants, et préfère se concentrer sur les problèmes existentiels des ados de Poudlard. On regrettera notamment qu'à la fin du film, Dumbledore préfère parler des rideaux de sa chambre plutôt que de la question essentielle des baguettes de Voldemort et Harry. Les dialogues frisent le ridicule : entre les "con", "bordel", etc... la jalousie lourde, les histoires à l'eau de rose... on se lasse ! Poudlard ressemble dorénavant à High School Musical, les chansons en moins, pour notre santé mentale. Dès lors, les 2h30 du film se font sentir....

Le film ne nous présente plus que des scènes téléphonées. Les grosses ficelles sont là, barbantes, trop directes et sans style. Ainsi l'attaque des mangemorts à la coupe du Monde de Quidditch ne prend pas. Contrairement aux précédents épisodes, le film peine à se trouver une atmosphère, un aspect visuel marquant. Il ne va pas au bout de ses rares idées (la pensine, la transplanation). Fort heureusement, Harry Potter 5 viendra résoudre ce problème. 

http://s.excessif.com/mmdia/i/00/7/harry-potter-et-la-coupe-de-feu-10492007hvswg_1798.jpgCependant, le scénario, s'il est une adaptation complètement ratée, laisse parfois de bonnes impressions. Ainsi, l'humour, très présent, parvient à ré-hausser la platitude du film et à nous rappeler la sympathie naturellement diffusée par la foule de personnages farfelus du château. Mention spéciale à Rusard, Mc Gonagall, et Rogue, dont les apparitions sont toujours succulentes. Certaines scènes sont réussies, comme dans le labyrinthe, ou avec le dragon. On n'oubliera pas non plus le retour de Harry parmi les siens après sa confrontation avec VSQ (comprendre Vous Savez Qui) : la scène diffuse incroyablement bien ce sentiment d'impuissance.

Parlons des personnages et acteurs ! Malheureusement, le casting n'est pas vraiment brillant. Certes les dialogues n'aident pas, mais ces jeunes sur jouent, sur jouent,... Et je ne parle pas des coupes de cheveuxPour les acteurs confirmés, les nouveaux venus, comme les anciens, c'est la grande forme. Pensons à David Tennant, qui est remarquable en Barty Croupton Jr. Avec même de très bonnes idées pour étoffer son personnage (le tic de la langue). Cependant, la faute à la réalisation, ils ne sont pas toujours très bien introduits dans l'histoire. Mais au fait, pourquoi les directeurs de casting ont embauchés un personnage sosie d'Hitler ?...

Les images sont belles : la photographie dans les grands espaces est très réussie. Les effets spéciaux sont impeccables, notamment le dragon qui vous ferait hérisser les cheveux. 


http://image.toutlecine.com/photos/h/a/r/harry-potter-et-la-coupe-de-feu-2005-75-g.jpg

Point terrible, la musique s'est fondue dans le décor de cette mauvaise adaptation ! Avec des styles très éclectiques -on entend même du pseudo-rock d'ados en fleurs-, elle est indigne des autres épisodes de la saga. Cherchant à trop s'en différencier, elle a perdu sa force d'autre fois, semble dépassée, et fait tâche dans la saga.


Pour finir cette tentative de critique objective, si cela est concevable, rappelons le discours tenu par le sage Pr. Dumbledore à la fin de cet épisode : "il nous faut tous choisir entre le bien et la facilité". Au regard de Harry Potter et La Coupe de Feu, il semble que Mike Newell ait préféré la seconde option... Cet Harry Potter est donc un film sans charme... un comble !


Ma Note :

10/20

 

P.S. : Oui, oui, j'ai réussi à caser High School Musical...

 


 

Fiche Pratique


Style Fantastique, Dragons, Méchants pas beaux
Citation caractéristique "Nous connaissons un terrible malheur"
Du même genre Harry Potter de 1 à 7.2
En 3 mots Film Sans Charme
Particulièrement conseillé pour Les Fans, ceux qui ont vu un jour un Harry Potter et qui depuis ont trop envie de savoir la fin même si c'est un peu pour les gamins
Particulièrement déconseillé pour Les autres
A voir Au cinéma avec ses potes du collège et avec du pop corn s'il vous plaît !

 

Publié dans Héroique-fantaisie

Commenter cet article