A qui suis-je entrain de parler ? (Identity)

Publié le par Stone



Salut !

La machine à critique est en marche et bientôt elle ne pourra plus s'arrêter.


identity.jpg



Fiche technique :

Film américain

Réalisateur :   James Mangold

Date de Sortie :   24 Septembre 2003

Durée :   1h27min

Acteurs :   John Cusack, Ray Liotta, Amanda Peet


Scénario

Surpris par un orage, dix étrangers - une ancienne star de la télé et son chauffeur, un policier qui escorte un tueur, une call-girl, deux jeunes mariés, un couple avec un enfant - se retrouvent par hasard au Golden Palm Hotel, un motel situé en plein désert. Au cours de la nuit, ils se font assassiner les uns après les autres. Pour les survivants, c'est le début d'un terrible cauchemar, chacun soupçonnant l'autre.
Peu à peu, ils s'aperçoivent qu'ils ont tous quelque chose en commun. Ils vont devoir chercher, dans la personnalité et la vie de chacun, le mobile du tueur et par déduction trouver l'assassin.




L'Avis de Stone :


La photographie est parfaite, les acteurs plus (John Cusack) ou moins (Malcom) convaincants, et le film n'est pas inintéressant.

Aux premiers abords, ce film peut sembler assez étrange (ou à l'inverse, un thriller complètement banal: tout dépend du point de vue), mais une fois l'histoire (difficile) assimilée, il passe comme une lettre à la poste.

Est-ce que je vous dévoile le vrai scénario ?
Bon "allons-y",

* Attention ! Possibles révélations d'éléments d'intrigue *

"Identity" est en réalité une étude sur la subtilité de la skyzophrénie dont semble atteint l'accusé de plusieurs meurtres. La question est de savoir si la "personnalité" ayant commis ces crimes est toujours présente en lui ou non. Pour cela, on envisage de les confronter les unes aux autres afin qu'une d'elle apparaisse coupable.
Au fur et à mesure du temps, chacune d'elles va donc mourir.

Qui est le véritable meurtrier ? A-t-il été tué au cours de cette nuit pluvieuse ?
Tout l'enjeu est ici.

"Identity" est un très bon film à considérer, selon moi, dans une catégorie spéciale. En effet, si on le compare à un film d'horreur, il n'est pas assez convaincant en tant que tel. Si on le place dans la catégorie film "fantastique", on tombe dans le panneau cousu de fils blancs par le réalisateur du récent "Knight and Day" (NB: vous avez déjà vu un panneau "cousu" de fils blancs vous ? Non mais franchement ?).

Alors comment aborder "Identity" ? Comme un Thriller ? Assurément. Rajoutons la mention "Thriller psychologique" à ce dernier, ça fait mieux et c'est à la mode !

Dans tous les cas, le film se laisse regarder en ce que son dénouement demeure jusqu'à la fin incertain, le spectateur doutant à tout moment de la véritable "folie" des intéressés.

Un film très "intéressant", et à découvrir donc.


Note: 15/20

Fiche Pratique


Style Thriller psychologique, Drame, Philosophie scientifique
Citation caractéristique "Les putes n'ont pas de deuxième chance !"
Du même genre Tout film avec retournement de situation final
Particulièrement conseillé pour  Les amateurs de "twist", les fans de James Mangold, ceux de Cusack et Liotta, les skyzophrènes, les psychlogues, les meurtriers à la recherche d'alibis
Particulièrement déconseillé pour Les enfants, les putes, les avocats des familles de victimes de meurtres
A voir Chez soi, dans une chambre capitonnée

Publié dans Thriller - policier

Commenter cet article