" La vengeance est un plat qui se mange froid " (Kill Bill volume 1)

Publié le par Senseï

Voila pour vous la critique d'un film de Quentin Tarantino, il s'agit de ...

KILL BILL VOLUME 1




fiche technique :

Réalisateur: Quentin Tarentino

Date de sortie: 26 novembre 2003

Durée: 1h 52

Acteurs: Uma Thurman, Lucy Liu,..

Bande Annonce

Synopsis:
(allociné)

Au cours d'une cérémonie de mariage en plein désert, un commando fait irruption dans la chapelle et tire sur les convives. Laissée pour morte, la Mariée enceinte retrouve ses esprits après un coma de quatre ans.
Celle qui a auparavant exercé les fonctions de tueuse à gages au sein du Détachement International des Vipères Assassines n'a alors plus qu'une seule idée en tête : venger la mort de ses proches en éliminant tous les membres de l'organisation criminelle, dont leur chef Bill qu'elle se réserve pour la fin.


L'avis de Senseï:

Ce film ne m'inspirait pas trop, il me paraissait à la fois ridicule et stupide. Cependant, ma raison a fait place à mon irrationnel. (NB: c'est pas logique vu que tu dis que ce film ne t'inspirait pas...alors tu as laissé place à ta raison vu que tu jugeait ce film d'après un aspect irrationnel)

 

Quentin Tarantino est un réalisateur qui a réussi à créer son propre univers, mais cet univers, qui lui est propre, ne peut pas plaire à tout le monde. C'est pour cela que je rappelle que toutes les critiques présentes dans ce blog sont nos avis personnel et que nous attendons vos avis.

 Tout d'abord, parlons des points faibles. Nous avons des choses incompréhensible, un montage peu commode qui est à la limite du mauvais.

 

Les scènes des combats sont très bien faites. De bons acteurs, avec une Uma thurman touchante et terrifiante à la fois. Nous avons le droit à une séquence animée excellente, tant au niveau du scénario que du dessin et des palettes de couleur. Une réalisation faisant des clins d'oeil à plusieurs genres, en particulier les westerns des années 70 et les anciens films d'art martiaux chinois, mais aussi des séries B: la présentation de nouveau personnage rappelle bizarrement le générique de mission impossible (la série). La B.O touche aussi au western et aux films d'action asiatiques.

Nous avons en ce film des clins d'oeil en folie de tout se qui a marqué les années 70-80 dans nos grands et petits écrans.

Ma note:

17/20


Publié dans Action - Aventure

Commenter cet article