Wall-e : "700 ans plus tard, nous faisons toujours la même chose !"

Publié le par Captain'

Le nouveau Pixar à peine visionné, déjà critiqué !


http://1.bp.blogspot.com/_mIV761jwXeg/TQKFOMMbaQI/AAAAAAAAABQ/-ube2gvdtgg/s1600/wall-e-poster-francais.jpg

 

 

Fiche Technique

Réalisateur : Andrew Stanton
Acteurs : Ben Burt ?
Durée : 1h37
Pays de Production : Etats-Unis
Date de Sortie :  30 juillet 2008
Récompenses : oscar 
Meilleur Film d'animation

 

 


Scénario (Allociné):


WALL-E est le dernier être sur Terre et s'avère être un... petit robot ! 700 ans plus tôt, l'humanité a déserté notre planète laissant à cette incroyable petite machine le soin de nettoyer la Terre. Mais au bout de ces longues années, WALL-E a développé un petit défaut technique : une forte personnalité. Extrêmement curieux, très indiscret, il est surtout un peu trop seul...
Cependant, sa vie s'apprête à être bouleversée avec l'arrivée d'une petite "robote", bien carénée et prénommée EVE. Tombant instantanément et éperdument amoureux d'elle, WALL-E va tout mettre en oeuvre pour la séduire. Et lorsqu'EVE est rappelée dans l'espace pour y terminer sa mission, WALL-E n'hésite pas un seul instant : il se lance à sa poursuite... Hors de question pour lui de laisser passer le seul amour de sa vie... Pour être à ses côtés, il est prêt à aller au bout de l'univers et vivre la plus fantastique des aventures !

 

 



L'avis de Captain':

 

Après une bande annonce aléchante et une longue attente, Pixar nous dévoile le nouveau R2-D2 du cinéma. Et bien tout cela est excellent. Je peux résumer le film en 3 mots :


Original

http://misterclick.files.wordpress.com/2008/06/wall-e-images1.jpg

Wall-e est un film atypique, presque sans dialogue; un pari très osé mais qui ne porte pas du tout préjudice à la qualité de l'oeuvre. Mais si la première demi heure est sans dialogue, le film n'est pas sans son, ni musique ! D'ailleurs notre petit robot est un fou absolu d'une des plus grandes comédies musicales de l'Histoire du cinéma : "Hello Dolly". Comment ne pas tomber sous le charme ?... L'utilisation de la musique dans le film est aussi originale. Elle mêle à la fois grands classiques du classique, du cinéma et du jazz. La scène d'ouverture est totalement surprenante : même avec la merveilleuse bande son de "Put on your sunday clothes" en fond, la scène parait terriblement silencieuse ! 
Outre ces aspects sonores, Pixar innove puisque de vrais acteurs jouent dans le film (mais je n'en dis pas plus, allez voir le film). Le film a, pour de l'animation, un réalisme inégalé. Pixar a réussi à créer le pont entre Dessin Animé et S.F., élargisons à l'animation et le cinéma traditionnel.
L'histoire est ,comme d'habitude venant de Pixar, tout aussi originale : un robot romantique oublié sur le Terre.


Beau

http://vladimirlebrun.free.fr/blog/public/Wall.E/Wall.E_3.jpg

Des images splendides : outre les décor spatiaux, la réalisation est très fine. On peut même voir les reflets du décor sur le plastique des robots ! Bluffant !
Wall-e est le personnage le plus émouvant qu'il m'a été permis de voir dans un dessin animé ! Les films muets de Charlot ou Keaton, ayant été revu par le studio, on en ressent toute l'inspiration; et l'absence (ou presque) de parole venant du héros lui permet de nous attendrir avec un simple regard ou bruitage. Efficace ! D'ailleurs, tout le film nous fait balancer d'un sentiment à l'autre comme sait si bien le faire Pixar. L'Amour est à l'honneur ! Et quoi de plus charmant que de voir EVE, I-Pod volante et caractèrielle, face au si sensible et si délicat Wall-e. Tiens tiens, on dirait que les attributs présupposés masculins/féminins ont été inversés... Anyway, un film touchant !


Intelligent

http://www.sallesobscures.com/photos/5341015.jpg

Il est bien rare, que dans le cinéma Disney et de blockbusters en tout genre, on retrouve un message politique aussi fort. La denonciation est là, profondément marquée. Cependant, pas de morale dans le film; ou du moins implicitement, puisque le film ne nous donne jamais de leçon. Bravo à Pixar pour ce tour de force !
Un message contre la société de consommation typique américaine, mais aujourd'hui presque mondiale : les humains sont des êtres gros, affalés, incapables de se déplacer seuls, gobant toute la publicité, sur-consommants et vivants virtuellement. D'où le paradoxe insurmontable : Wall-e va engendrer à son tour un raz de marée de produits dérivés ! (il faudrait d'ailleurs que je me procure une de ces mignonnes figurines)
Message écolo, évidemment : la terre sur-polluée, qui déborde de déchets, où la vie n'est plus possible,... Terriblement appréciable ! Les Américains qui l'ont vu en masse vont surement prendre conscience du probleme, qui passera surement en partie dans leur bulletin de vote (espérons).

 


Cependant Pixar ne sombre pas dans le pessimisme absolu ! Certes, il y avait dans le cahier des charges la nécessité du Happy-End. Mais Stanton nous montre qu'avec l'amour, le partage, les convictions, et le courage, il est possible de redresser la barre ! En outre, tous ces élements sont bien sûr mixés avec l'humour Pixarien. Des personnages tordants (robot nettoyeur), des situations farfelues,... Wall-e est ainsi un grand divertissement.

Quelques légers défauts : le début peu paraitre un peu long, et certains éléments un peu répétitifs (en particulier la musique "Put on your Sunday clothes")... Mais n'y faisons pas trop attention tant l'oeuvre est de qualité...

 

Ma note :
18/20

 

 

Fiche Pratique

 

Style Dessin Animé, Science Fiction, Amour, Comédie
Citation caractèristique "Je ne peux pas rester assis à ne rien faire. C'est ce que j'ai toujours fait !"
Du même genre Tout film écolo dans l'espace
Particulièrement conseillé pour Les Américains, Barrack Obama, Nicolas Hulot, R2D2 et C3PO  
Particulièrement déconseillé pour Carrefour, Auchan, Leclerc, & Cie, ainsi que tout le système capitaliste, n'ayons pas peur des mots
A voir Pour décider de changer des choses

 

Publié dans Dessins Animés

Commenter cet article

Stone 01/08/2011 17:21



J'aime toujours autant ! D'autant plus ayant vu le film désormais... un GRAND "petit" film.



captain' 05/08/2008 13:31

disons que ce film en sortant du cinéma ma fait beaucoup cogité

Stone 04/08/2008 11:52

Ouah Cptain' ça faisait longtemps que tu n'avais pas fait une longue critique