Le Terminal : "Vous êtes dans une faille du système"

Publié le par Captain'


Tom Hanks cloisonné dans un aéroport...



Fiche Technique
Réalisateur : Steven Spielberg
Acteurs : Tom Hanks, Catherine Zeta-Jones, Stanley Tucci
Durée : 2h08
Pays de Production : Etats-Unis
Date de Sortie :  15 Septembre 2004


Scénario (Allociné) :

Viktor Navorski est l'un de ces milliers de touristes, venus des quatre coins du monde, qui débarquent chaque jour à l'Aéroport JFK de New York. Mais, à quelques heures de son arrivée, voilà qu'un coup d'État bouleverse sa petite république d'Europe Centrale, mettant celle-ci au ban des nations et faisant de Viktor... un apatride. Les portes de l'Amérique se ferment devant lui, alors même que se bouclent les frontières de son pays : Viktor est bel et bien coincé...


L'avis de Captain' :



Lumière ! Sono ! Tout est OK ? Bon, on commence ! 1,2,... Mise en situation : c'est dimanche soir. On regarde le programme télé et... Oh ! Surprise ! Un Spielberg sur la Une ! Allez, on regarde ! Cette fois-ci notre tendre et dévoué réalisateur veut nous emmener à nouveau en voyage. Bah ça alors ! Comment se fait-il qu'on sorte pas de l'aéroport ? Il a perdu un boulon ou quoi ?!?


Bon tout d'abord, l'histoire -à moitié vraie- est assez originale. Loin d'être une simple farce, elle repose aussi sur des questions un tantinet politique. Rappelons que nous sommes en pleine Amérique du 11 septembre. Joli coup ! Cela soulève alors de nombreuses réflexions et illustre en partie la folie sécuritaire, tout comme le rêve (perdu ?) américain.
 
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/35/31/29/18383270.jpg
Après, le défi est là : raconter la vie quotidienne (originale, certes) d'un homme. Ma foi, même si le film souffre parfois de longueurs, le rendu n'est pas trop mal. "Viktor" se retrouve ainsi dans des situations assez cocasses. Cependant, la naïveté du personnage est, par moments, un peu difficile à avaler, ce qui dépeint sur le reste du film. Cela en fait une comédie qui passe du poids léger... au poids moyen !

Par contre, les angles de vue sont intéressants, ils donnent au spectateur le sentiment de perdition ressenti par Viktor. Sans compter les jeux de caméra du réalisateur notamment avec la scène où Viktor essaie les habits depuis la vitrine. On appréciera d'autre part l'ensemble du casting, qui fournit une prestation très honnête.
 
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/35/31/29/18383272.jpg
En deux mots : Pas mal. Après il est vrai que Spielberg ne possède pas un immense talent comique, et que les films d'aventures ou historiques lui conviennent bien mieux. 


Ma note :
 14/20

Fiche Pratique


Style Comédie
En 2 mots Pas mal !
Particulièrement conseillé pour Les voyageurs, les pilotes, hotesses de l'air, passagers clandestins,...
Particulièrement déconseillé pour Les éternels insatisfaits d'Air France, des aéroports, voire de la SNCF !
A voir ...tranquillement à la télévision

Publié dans Comédie

Commenter cet article

Stone 28/10/2008 19:30

Et ben ce captain' il en prend pour son grade^^ (j'espère que ça m'arrivera pas^^)

En tout cas un GRAND merci à toi Anne pour (p-ê) avoir ouvert la voie aux autres concernant l'objectif premier de ce blog...la critique !
et si nous sommes les instigateurs de celles-ci , vous avez le pouvoir de donner votre avis et celui-ci est le BIENVENUE, voire même indispensable pour une meilleure confrontation d'opinions...

Voilà encore merci Anne !

starla ;) 28/10/2008 18:22

Quoi 14/20 seulement nan nan mais nan j'en crois pas mes yeux O-O.
comment ce fait il qu'un spielberg ne mérite pas au moins un 17. Encore une fois je suis déçue par les critiques de ce site XD( nan je m'excuse) mais bon tout de même un spielberg se doit d'être un spielgerg, okay ^^. Le terminal est un film remarquablement émouvant tiré d'une histoire vraie, j'ai trouvé dans le jeu des personnages une magnifique interprétation, en particulier dans le cas de tom hanks et de catherine zeta jones. En plus d'être émouvant celui ci se retrouve être comique et impressionant, face au désespoir du personnage principal on ne peut qu'être compatissant vis à vis de celui-ci, en effet rien est plus douloureux que de ne pas pouvoir quitter l'aéroport. La naiveté du personnage à l'inverse pour moi se retrouve être la clé de l'intrigue, on ne se base que sur ses faits et gestes,les allez retour au bureau pour aller faire tamponné son passeport, ses liens crées parmis les employés et face à cela le must pour une fille digne de ce nom une histoire d'amour se crée,malgrè la fin non attendu,entre une jeune hotesse de l'air peu sur d'elle,et naive également ( puisque je le rappel celle ci se retrouve dans une situations d'adultère, la maitresse d'un homme qui ne veut pas quitter sa femme pour elle)et ce charmant viktor venu en amérique afin de récupérer l'unique autographe d'un grand jazzman, pour son défend père. enfin la musique, suis le cours du film encore une fois je la trouve splendide, tel le scénario et le jeu des acteurs. ce sera alors pour moi un 18.5/20 pour ce film remarquable,encore une fois1grand BRAVO au cinéma pour ses multiples divertissements.
amicalement Anne !! et après tout chacun ses goûts, je respecte tout de meme, ton choix captain ; ).