"Y'a un dinausore dans le jardin !"

Publié le par Captain'





Jurassic Parc
-Le Monde Perdu-

(ou comment rater un film)






Fiche technique :


Réalisateur : Steven Spielberg

date de sortie : octobre 1997

durée : 2H09

acteurs : Jeff Goldblum, Julianne Moore


Scénario :

Sur une ile proche de Isla Nublar, une équipe de scientifique est chargée d'aller étudier des dinausoraures afin d'empecher qu'ils soient capturés et mis dans un zoo.
Tout vas pour le mieux dans le moins bon des mondes jusqu'à ce que l'autre équipe débarque et change completement l'attitudes des féroces habitants de l'île


bande annonce (pub M6)



L'avis de Captain' :


Captain' serait-il déçu par un Spielberg ? pour une fois, oui !

Prenez un excellent premier épisode. Par envie ou besoin d'argent, vous voulez en faire une suite.
Soit.
Cherchez des idées qui vous parraissent très sympathiques et surprenantes. Sur ce point, ok.
Prenons l'exemple de la scène du bus suspendu ou de l'attaque dans la ville.

Mais voilà, dans votre folie scénaristique ou réalisastique, vous décidez d'en faire trop, beaucoup trop (vous voulez surement faire frissonner le public...raté ! cela en devient ridicule (ex : scène de l'attaque du T-Rex dans la cascade))
Votre directeur de casting est parti ?  Qu'à cela ne tienne, vous allez le faire tout seul ! Vous choisissez donc d'accorder la vedette à un ancien second rôle (oups, un coup dans l'eau ! )

Vous en avait déjà fais beaucoup dans le premier volet, pour ne plus vous fatiguer, vous décidez donc de retirer tout le suspense de votre film ! C'est vrai qu'à force c'est crevant...

Cependant, il faut bien compenser, l'idée vous prend de ralonger vos scènes. Par exemple, une scène de bus suspendu. Sensée être époustouflante, elle devient longue et chiante ! Pas grave...tant que le spectateur paie.

Et puis, il faut bien un peu d'humour !
Mettez des situations affolantes (sois-disant) et tournez les naturellement en ridicule. (oui, je crois que c'est fais exprès). Par exemple, une petite fille qui assomme un dinausaure avec une figure de gym; ou bien 3 pleupleus qui parviennent à échaper à des "raptors" tandis que tout le monde meurt...les chanceux direz-vous.


Malgrès tout le respect que je dois à ce génie du cinéma, je me permet de critiquer. Je comprend bien qu'on ne puisse pas réussir tous ses films. Merci pour les autres en tout cas...
(copié sous la censure par sa soeur (la conclusion))


Ma note :

7/20


Commenter cet article

Freeman 31/08/2009 13:33

Je ne suis pas d'accord !Ce film m'a fait frissoné de peur... et de plaisir !!