Sweeney Todd : "Qui veut un coup de lame ? "

Publié le par Stone





 

Fiche Technique

Réalisateur : Tim Burton
Acteurs : Johny Deep, Helena Bonham Carter, Alan Rickman
Durée : 1h55
Pays de Production : Etats-Unis
Date de Sortie :  23 janvier 2008
Récompenses :

oscar

 

 Meilleurs Décors

Synopsis :

 

Après avoir passé quinze ans en prison, Benjamin Barker s'évade et regagne Londres avec une seule idée en tête : se venger de l'infâme Juge Turpin qui le condamna, pour lui ravir sa femme, Lucy, et son bébé, Johanna. Adoptant le nom de Sweeney Todd, il reprend possession de son échoppe de barbier, située au-dessus de la boulangerie de Mme Nellie lovett. Celle-ci l'informe que Lucy se donna la mort après avoir été violée par Turpin. Lorsque son flamboyant rival Pirelli menace de le démasquer, Sweeney est contraint de l'égorger. L'astucieuse Mme Lovett vole à son secours : pour le débarrasser de l'encombrant cadavre, elle lui propose d'en faire de la chair à pâté pour tourte, ce qui relancera du même coup ses propres affaires. Sweeney découvre que Turpin a maintenant des visées sur Johanna, qu'il séquestre avec la complicité de son âme damnée, le Bailli Bamford. L'adolescente a attiré les regards d'un jeune marin, Anthony, celui-là même qui avait sauvé Sweeney lors de son évasion. Amoureux fou de la jeune innocente, Anthony se promet de l'épouser après l'avoir arrachée à Turpin. Pendant ce temps, le quartier de Fleet Street s'est entiché des "tartes" très spéciales de Mme Lovett, et celle-ci se prend à rêver d'une nouvelle vie, respectable et bourgeoise, avec Sweeney pour époux et Toby, l'ancien assistant de Pirelli, comme fils adoptif. Mais Sweeney est bien décidé à mener à terme sa vengeance, quel qu'en soit le coût...

 

 

L'Avis d'Analeïa :

 

Il faut dire, avec un casting comme ça, réuni sous la direction du magnifique Tim Burton, on en attend beaucoup. Et pourtant, tout au long des 45 premières minutes, on se demande bien quelle idée on a eu de commencer à regarder ce film. Pourtant, l'image et l'ambiance fidèles à un Burton sont exceptionnelles, mais vite gommées par des chants incessants et purement inutiles. Après une chanson sur les gens de Londres, on enchaîne avec une chanson sur les tourtes, suivie par une chanson "Disneyland" de la fille séquestrée dans son donjon. Et les choses ne vont pas en s'arrangeant, puisque tout le monde a lu l'histoire et pourtant elle n'a toujours pas commencé, et on passe 10 minutes sur l'amour transi d'un gars pour la fille de Todd qu'il n'a fait qu'apercevoir par la fenêtre...à rideaux...http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/64/03/84/18887209.jpg

Donc, on oscille entre l'agacement (puisque certains acteurs ne sachent vraiment pas chanter...cf:Alan Rickman) et le sommeil. Et là, enfin j'allais dire, il tue la première personne, et le chant se ralentit ! Mais pourquoi ça a été si long ?!

A partir de là, les chansons ont vraiment un but et sont en nombre vraiment réduits. La dernière demi-heure rattrape tout le film, puisqu'on passe de retournements de situation en retournements de situation. Et est-ce que j'avais déjà dit à quel point j'adorais Johnny Depp ? Il colle tellement bien au scénario de Tim Burton (comme d'habitude).http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/64/03/84/18887208.jpg

La banalisation des meurtres de Baker est tellement bien écrite, et notamment le fait qu'on ne s'étonne même plus de voir les corps devenir des tourtes. Les 2 personnages semblent ne plus avoir aucune conscience, tout en rêvant à une meilleure vie.

La scène de la fin est un véritable plaisir, un mélange de suspense et de rebondissements en série, et puis elle est si bien réalisée, qu'on en oublie les longs moments de solitude et de somnolement du début.

En résumé, ce film est magnifique "à regarder" du fait de l'ambiance singulière des films de Tim Burton. Ce film peut ennuyer par le côté comédie musicale, qui ne va vraiment pas à Tim Burton mais vaut vraiment le coup d'être suivi jusqu'au bout, nous faisant presque oublier à quel point on voulait fuir la salle de cinéma au départ.

 http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/64/03/84/18864529.jpg

Un film tout de même intéressant à voir, et une obligation pour tout fan de Tim Burton évidemment.


Ma Note :
14/20


Publié dans Musical

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

captain' 10/06/2008 18:32

soit, je n'ai donc pas l'obligation de le voir alors...