Indiana Jones 4 : "C'est la lutte du petit pot de terre, contre le pot de fer"

Publié le par Stone et Captain'



Tout jouste vu, tout juste commenté !

Indiana Jones
et le Royaume du Crâne de Cristal




Fiche technique


Réalisateur : Steven Spielberg

Durée : 2H03

Date de sortie : 21 Mai 2008

Acteurs : Harrison Ford, Cate Blanchett, Karen Allen, Shia LaBeouf



Scénario


1957. Le froid abreuve la guerre. Les Soviétiques étant à la recherche d'un certain crâne de cristal, ils décident de s'entourer du plus célèbre des archéologues-aventuriers : Indiana Jones.
Mais l'histoire est en réalité bien plus complexe...









L'Avis de Stone


"You aint nothin but a hound dog
Cryin all the time.
"

Waoouh!

Ambiance fifties à fond and I like that !
Eh oui ça fait bizarre d'entendre du Elvis dans un Indiana Jones qui affiche traditionnellement une musique aventurière et fougueuse d'un certain John Williams.
Cela sent comme un vent de fraicheur.
Et ça l'est, car cetaines scènes typiques à la American Graffiti (de qui déjà?...Georges Lucas?) m'ont fait vraiment bien marrer. Je le répète encore mais j'adore cette époque mitigée en plein renouveau sociale et psychologique. On retrouve les blousons noirs contre les joueurs de foot, etc. 

Anyway, vous allez surement me dire :
"t'es sur que tu es aller voir Indy parce que là..."

Et oui !

Je suis bien aller voir Indiana Jones et le moins que l'on puisse dire c'est que ce film reste malgré tout dans la lignée des anciens.
Un humour présent dès la première image et ce jusqu'à la fin, des scènes d'action brillantes, une aventure (en Amérique du Sud) fantastique, un très bel exemple d'anti-héros au bord de la retraite (peut-être pas mais bon c'est accrocheur non?) une Bo géniale, des méchants toujours aussi méchants et une belle morale en guise de conclusion !

Mais...
Car il y a un toujours "mais"...
J'ai bien peur que ce film ne ravisse pas totalement les fans d'Indiana qui était là pour sa simplicité loin des sentiers battus de la Science Fiction.
Car en effet, on reconnait bien George Lucas dans ce scénario qui des fois est un peu compliqué pour au final que l'on ne sache pas vraiment la vérité.

En effet, ce 4ème opus mélange savemment l'aventure et la SciFi (non pas la chaine) avec une fin mystique, des effets spéciaux absolument fantastiques, des scènes peut-être un peu too much voire clichées mais je trouve que cela passe très bien surtout avec une réalisation d'une qualité exceptionnelle.

Avant d'entrer peut-être dans les détails et donc dans les révélations incongrues, je pense qu'il convient de préciser que ce film n'est pas juste une quatrième aventure à mettre au compte d'Indy mais bien plus que ça.
En effet, ce film est un véritable hommage du début à la fin à l'ensemble des carrières de Lucas et de Spielberg mais pas seulement.
On a affaire à une véritable symphonie de références en tous genres aux plus grands classiques que ce soit de la Science Fiction (surtout) mais également du cinéma: on pense à Star Wars, E.T, American Gaffiti, Indiana Jones I, II et III, Tarzan ou encore à une amélioration très réussie de Ants.
Enfin bref, il y en a surement des tonnes mais bon, on va tout gacher.

Le film commence fort mais pas si fort que cela (cf les critiques) avec un Indy déjà captif, une grande nouveauté pour un début, et des méchants qui ont laché la croix gammée pour le marteau et la foscille.
Explosion nucléaire (très réussie) dès le premier quart-d'heure.
Référence à Roswell, guerre froide, anciens indy, etc.
Je vous laisse le plaisr de la découverte !

Ah oui, j'oubliais !
Le film vogue aussi sur quelques notions de politique et de sociale: communisme, capitalisme, communauté, civilisations, etc.
Comme je le disais il y a une belle petite morale à la fin sur notre cher Indy et ses aventures.
Enfin bref, je dirais qu'un des gros points forts de ce film est la relation entre Indiana Jones et le jeune Mutt Williams (cf Indy III) qui nous fait drôlement penser à celle de Sean/Harrison qui d'ailleurs s'en tire pas trop mal même si on voit que beaucoup d'années ont passé depuis la Dernière Croisade. D'ailleurs, on a affaire à un héros grisé mais toujours en forme !

On retrouve vraiment la suite de péripéties et de cavales propres à cette série cinématographique. Les décors sont magnifiques, la lumière très bien gérée mais par contre niveau doublage c'est pas trop ça surtout quand sa concerne les personnages principaux.
Heureusement que l'on s'y habitue rapidement.
*


Pour conclure, on ressent parfaitement le fait que (surtout) Lucas et Spielberg se sont fait réellement plaisir dans ce film !
Ils laissent même place à l'imagination du spectateur pour conclure cette mystérieuse histoire (moi je dirais que le Docteur est passé par là, c'est le Voild !)

La Magie (lol) opère !



Note17.5/20

PS
: Je précise que les autres ne sont pas réellement comparables car ce n'est pas vraiment la même chose, enfin vous comprendrez ce sentiment étrange en sortant de la salle.





L'avis de Captain':



Tant attendu, mais au final regretté ?
May be a little...


Commençons par les points positifs :

. De très très bonne scènes d'action (zone 51, poursuite en moto et forêt)
. De très bonnes références aux anciens films (très apprécié)
. un univers magnifiquement bien travaillé ( les références aux histoires d'indy entre le 3 et 4)
. Indy qui passe à la sauce 50' très bien adapté
. Harrisson toujours en forme ! (quel plaisir de le revoir ^^  sauf quand il est en T-shirt)
. Beaux effets spéciaux (ILM tout de même) mais qu'on préfererait absent
. Les remplaçants des serpents, araignées et rats...
. Les références aux communisme un peu partout (je trouve ça marrant)
. du bon humour (même si plus rare que dans le 3)
.la morale classique des indy avec le bonus : La course à l'armement peux ammener à notre propre destruction ^^


Heuu...ben maintenant le négatif :

. le scénario qui selon moi ne vaut pas grand chose
(l'influence certaine de George Lucas...)
. certaines scènes ridicules et peu crédibles
. les nouveaux personnages sont mals travaillés à l'exception de Mutt
. pourquoi indy n'est plus macho ?!???
. pourquoi ais-je du mal à attendre indy rimer avec Staline ?
. Le scénar
. Le scénar
 . et pour finir...le scénar !




Ma note :

14/20




Publié dans Action - Aventure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article