"Comment combattre l'injustice ?"

Publié le par Stone



Le plus sombre de tous les justicier (ré)apparait avec

Batman Begins





Fiche technique


Film américain

Réalisateur : 
  Chriqtopher Nolan

Date de sortie :   15 Juin 2005

Durée :   2h19min

Acteurs :   Christian Bale, Katie Holmes, Liam Neeson



Scénario

La naissance d'un héros, d'un justicier qui lutte contre les préjudices physiques et moraux vécus par des tiers (lol ça fait un peu droit non?).
Comment un jeune millionnaire devient un homme d'action vengeur à ses heures?
Bon je reconnais que c'est nul comme synopsis mais bon je préfére que vous découvriez ce film par le bias de cette critique et non pas du scénar'.




L'Avis de Stone


Ouah !

La coupure est flagrante.
A coté, les anciens Batman (peut-être à venir) deviennent bien pâles et bien lointains. On coupe net avec les situations burlesques et les personnages pathétiques de "Batman & Robin" dont la dernière parole est " Il n'y aura plus de place dans la Batmobile ". En effet, avec ce nouveau Batman, iln'y a plus de place pour la connerie et les dérapages en tous genres d'un Val Kilmer incapable. Avec Batman Begins, on assiste aux débuts du héros nanti (Bruce Wayne) et du hanti-héros légendaire (Batman) like you want.



Les Personnages

Tout d'abord, finis les Batman absents, faibles et aveugles devant l'adversité: on a affaire à un Bruce Wayne (Christian Bale
encore lui) vraiment charismatique. On vit son enfance aisée qui devient douloureuse lorsque son père est assassiné devant ses yeux. Une vie de riche  milliardaire guidée par la peur, une guidée par l'ennui, une vie de dégout, une vie qui ne lui convient pas. On suit son apprentissage, on voit son retour à Gotham. On assiste à la naissance d'un véritable justicier en quête d'identité, on découvre un vrai héros sans réels pouvoirs, juste doté d'une force d'esprit hantée par la justice. Batman est en réalité plus un vengeur, au début, qu'un véritable super-héros, il est guidé par diférentes peurs (les chauves-souris notamment) qui le surpassent et qui l'empêchent d'ouvrir ses "ailes".
On découvre un nouveau héros que l'on avait perdu de vue.
Seul bémol dans cette genèse, cette référence bien évidemment involontaire au célèbre
Star Wars.
En effet, comment faire pour ne pas immiter cette mythique saga ? (Apprentissage Jedi) Moi perso, j'adore les références à ma saga préférée mais là c'est plus qu'une citation, c'est du recopiage ! En plus, Liam Neeson (Qui-Gon Jinn) reprend, on dirait presque son rôle de maître Jedi. Enfin cref, passons.

D'ailleurs, il n'y a pas que Batman que l'on aime dans Batman Begins, il y a également les seconds rôles qui sont comme toujours bien présents. De même, pour les "méchants" qui sont toujours aussi travaillés, peut-être un peu moins qu'à l'habitude. De plus, le "grand" méchant nous accable d'une surcharge immense de bonnes paroles.



Histoire et Genre

En plus d'un personnage principal plus approfondi que jamais, on assiste à une histoire très bien ficelée reprennant le thème de la peur et des masques derrière lesquels nous nous cachons pour échapper à une certaine réalité. Ces mêmes masques qui deviennent délirants voires psychadéliques derrière les traits d'un des méchants psychopathes du scénario (l'Epouvantail).
Résultat: énorme fou rire !
Rajoutez à cela quelques minutes après, la grosse voix grave et robotigiée du masque de Batman et on rigole bêtement. Le seul point comique du film car on ne peut pas faire moins comique pour un comic' (la ribambelle de jeux de mots pourris). Comme dit précedemment, on coupe net avec l'ancien Batman loufoque, peut-être un peu trop nettement.



Réalisation et Conclusion

Dans tous les cas, "Batman Begins" présente réellement une atmosphère unique, un genre indescriptible à la Spiderman de Sam Raimi (n'en déplaisent à certains). Une belle morale, de beaux flash-backs, un héros magistral, pas vraiment de méchants. Batman Begins fait renaître le mythe de façon grandiose et je ne vous dis pas que "The Dark Knight sear encore plus merveilleux.





Note:  18/20






Commenter cet article

Online Scams 08/12/2014 13:14

Batman Begins is that movie which just changes the whole concept of superheros into something more greater than having super powers. It really showed any person could be a superhero by doing any good deed selflessly. That was the really beauty of the movie.

Captain' 05/05/2008 20:44

Tiens, y'a Liam Neeson et Morgan Freeman !
Qui-gon aurait-il utilisé la force ?