Le Libanais, le Froid, et le Dandy

Publié le par Stone

Hello Hello


En ce dimanche pluvieux de flemmardise persistante, commentons un film inconnu pour moi et vu la semaine passée:

 

"Romanzo Criminale"


 

 

 

Fiche technique :

 

Réalisateur :  Michele Placido

 

Pays de production :   Italie

Date de sortie (française):   22 mars 2006

Acteur :   Kim Rossi Stuart


 

Scénario

Rome, les années 70. C'est l'âge d'or des Brigades Rouges mais pas seulement. Une bande de petits criminels fait peu à peu régner sa loi sur la capitale. Ils sont trois : le Libanais, Freddo et Dandy. Alliée à la mafia, la bande prend vite le contrôle total du business italien...mais peu à peu la gloire commence à disparaitre laissant le déclin apparaitre.


 

- L'avis de Stone -


Romanzo Criminale est un très bon film italien réalisé avec maestria par Michele Placido qui retranscrit une histoire réelle ignorée par beaucoup.

Cette époque italienne m'était aussi inconnue avant le visionnage et j'ignorait même le fait qu'elle soit vraie. Bien évidemment, il apparit que le réalisateur montre cette "bande de copain" entrant dans le monde de la mafia et des magouilles politiques sous un bon jour alors qu'il s'agit tout de même de meurtres et d'attentats ( comme dans à peu près tous les films du genre ).

Il insiste sur une part essentielle de l'histoire du Libanais, du Froid et de Dandy à savoir leurs rapports humains les uns avec les autres: leur amitié, leur jalousie, leur haine et leurs désaccords mais aussi leurs idéaux et leurs principes.

Le montage peut s'avérer un tantinet longuet ( 2h30 ) mais il faut bien ça pour arborer toutes les subtilités de la réalité au prix parfois de montrer des personnages trop caricaturaux ( les femmes surtout ). Le fait de décomposer le film en 4 parties ( 4 régnes ) le rend plus touchant car on assiste à des parties spécifiques sur chacun des personnages qui deviennent plus humains et parfois excusables ( mouais ça dépend quand même ).

Romanzo Criminale est donc un très bon film noir dans l'ancienne Italie avec évidemment de l'action, de la drogue et du sexe à perfusion. Même si on pourrait le considérer comme un film de mafia, je pense qu'il ne s'agit pas vraiment de cela et que c'est plus l'histoire d'une bande improvisée et divisée plutôt que d'une véritable organisation nationale ou régionale.

Captivant du début à la fin (même avec la scène kitch de fin).


Note :  16/20




Publié dans Drame

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article